Aborder une femme : comment réussir son approche grâce à l’approche directe à succès

Aborder une femme - approche directe à succès

Aborder une femme – approche directe à succès

Je sais ce que vous allez me dire. Je vous conseille très souvent de préférer l’approche indirecte, et donc les openers indirects, et aujourd’hui, je viens vous parler de l’approche directe.

Je sais, cela peut paraître un peu contradictoire. Cependant, en vérité, ça ne l’est pas du tout.

Lorsqu’on parle séduction, il ne faut rien omettre. Les approches indirectes et les approches directes font partie de l’approche en général.

En conséquent, vous devez connaître tous les différents types d’openers possibles. Tout simplement pour que vous ayez un choix plus large lors des différentes situations que vous rencontrerez.

En conséquent, dans cet article, j’ai décidé de vous présenter l’approche directe à succès, comme j’aime l’appeler. Tout simplement parce que, même s’il existe d’autre openers directs, cette approche est certainement celle qui marche le plus. Et je ne vous dit pas cela en l’air. Je tire ce résultat de mes expériences personnelles.

Bien. Mais avant de rentrer vraiment dans le vif du sujet, j’aimerais tout de même faire un petit rappel sur les différents types d’openers.

Les approches directes ont un énorme avantage vis à vis des abordages indirects.

En effet, étant donné que vous montrez directement votre intérêt à la femme que vous abordez, vous n’allez pas perdre de temps autour de la mise en place d’un véritable jeu de séduction. Mais, comme toujours, ce type d’openers a également un gros désavantage. En effet, lorsque vous irez aborder une femme de cette manière, vous allez immédiatement poser toutes les cartes sur la table. Et le choix, c’est elle qui l’a. Tout de suite.

Cependant, malgré ce que je viens de dire, cette technique d’approches n’est pas à négliger. Tout simplement parce qu’elle permet d’avoir des résultats plus rapidement que l’approche indirecte, mais avec tout de même légèrement moins de chances de réussite. Mais ce n’est pas énorme, je vous rassure tout de suite.

De plus, les openers indirects, par contre, n’ont qu’un seul désavantage : celui de devoir établir un certain jeu de séduction, qui consiste à flirter, à ne pas révéler son intérêt trop tôt, etc.

Mais les avantages sont tout de même nombreux.

Premièrement, c’est plus enrichissant niveau séduction, tout simplement parce que vous mettez beaucoup plus de techniques en application, mais c’est aussi une approche qui vous permettra toujours de transformer un non sous-entendu au début en un oui très clair. Ce que l’approche directe ne permet pas.

En effet, si la femme répond non à votre opener direct, la seule chose qui vous reste à faire, c’est de vous retirer avec classe (Nous consacrerons prochainement un article à ce sujet).

Sans rentrer plus dans les détails des différents openers, je vous propose maintenant de nous intéresser concrètement à notre approche directe, à succès !

Vous êtes prêt ? Parfait :-)

1) Déclaration de l’intérêt

La première étape, comme toute approche directe d’ailleurs, consiste à lui montrer votre intérêt. Tout simplement pour qu’il n’y ait aucun doute possible sur ce que vous cherchez réellement.

Il y a diverses manières de procéder, et certaines sont meilleure que d’autres. Vous aurez un exemple concret d’une approche employant cette technique à la fin de cet article, ne vous inquiétez donc pas à ce niveau.

De plus, en déclarant votre intérêt, vous sous entendez également que vous avez une certaine valeur.

Premièrement, vous assumez ce dont vous avez réellement envie, et cela passe souvent très bien. En tant que lecteur de Séduction by Hugo, vous savez maintenant qu’il est très important que vous assumiez votre virilité !

Deuxièmement, vous sous-entendez également que vous avez l’habitude que les femmes s’intéressent à vous. Ce qui est également un bon point !

2) Émettre une limite de temps

Pour que l’approche directe à succès fonctionne lorsque vous irez aborder une femme, il faut également que vous émettiez une limite de temps. Vous pouvez par exemple lui dire qu’elle vous a plu, mais que vous ne pouvez pas rester longtemps parce que des amis vous attendent.

Pourquoi mettre une limite de temps en place ?

Tout simplement pour la défaire de certains blocage. Notamment celui qui l’a pousse à se débarrasser rapidement des garçons trop collants. Et lorsqu’une femme est abordé dans la rue, elle a souvent peur que le mec ne s’en aille plus, et insiste, et insiste, encore et encore. Lui dire que vous ne pouvez pas rester très longtemps fera donc sauter cette barrière.

Et faire ceci vous permettra d’avoir déjà fait du chemin vers l’approche directe réussie.

3) Proposition d’un rendez-vous

Après lui avoir dit qu’elle vous plaît, mais que vous ne pouvez pas rester très longtemps, il faut lui proposer de vous revoir plus tard. Notamment parce que cette requête ne paraîtra pas en tant qu’une demande, tout simplement parce que c’est la suite logique de votre opener, et de la manière dont vous l’avez approché.

Vous avez donc de fortes chances qu’elle accepte sans résigner.

4) Prendre son numéro

Une fois que vous lui avez déclaré votre intérêt, que vous avez mis en place la limite de temps et que vous lui avez proposé un rendez-vous, vous devez prendre son numéro ! Tout simplement parce que c’est encore une conclusion logique de l’échange que vous êtes en train d’avoir avec cette femme. En effet, comment vous revoir si vous ne pouvez pas la contacter ? Pas très logique …

Si vous êtes arrivé à ce stade sans problème, elle vous donnera son numéro, sans aucun doute. Tout simplement parce que les femmes peuvent également faire appel à la logique, il ne faut pas croire !

Récapitulatif des étapes de l’approche directe à succès

  • Vous devez commencer par déclarer votre intérêt, comme pour toute approche directe
  • Vous devez émettre une limite de temps. Vous ne pouvez pas rester très longtemps parce que des amis vous attendent, par exemple.
  • Etant donné qu’elle vous plaît et que vous n’avez pas le temps à ce moment précis, proposez lui de vous revoir
  • Prenez son numéro pour pouvoir la recontacter et lui donner les détails du rendez-vous

Un exemple de l’approche directe à succès

– Salut ! Tu attends quelqu’un là tout seule ?

– Oui, j’attends une amie à moi.

– Ça tombe très bien. Je n’ai pas le temps de rester de toute façon, je dois aller voir des amis sur un terrasse. Mais lorsque je t’ai vu, tu m’a tout de suite plu. Je me suis donc dit qu’il fallait que je viennes te parler pour te proposer qu’on se revoit, histoire de prendre un verre ou d’aller manger quelque chose ensemble.

– D’accord.

– OK, parfait. Passes moi ton numéro de téléphone, et rentre le avec ton prénom, histoire que je ne me trompes pas dans tous mes numéros *:)*. *Donnez lui votre téléphone* Je t’écrirais pour te proposer une date où je serais disponible. Pour les activités qu’on fera, ce sera une surprise. Passe une bonne journée !

N’hésitez pas à partager avec nous vos avis quant à cette méthode, qu’ils soient positifs ou négatifs. Et j’ai également une petite question pour vous aujourd’hui : préférez vous les approches et openers directs ? Ou préférez vous les approches et openers indirects ?

Votre ami,

Hugo.

Publicités

2 réactions sur “Aborder une femme : comment réussir son approche grâce à l’approche directe à succès

  1. Salut Hugo,

    Je voulais juste donner mon avis sur les openers directs, je suis totalement contre, et cela pour deux raisons :

    – la première, si on se fait rembarrer, on a l’air d’un con (j’attends avec impatience ton prochain article à ce sujet), mais pas seulement. Ca donne un peu l’image du mec un peu mort de fin qui ‘voit une fille trop bonne’ donc … Je te laisse imaginer la suite !

    – la seconde, et selon moi la plus intéressante, il n’y a aucun jeu ! Où sont les sous-entendus ? Où est la sexualisation indirecte ? La sensation de sentir que ça fonctionne etc… La séduction c’est avant tout un jeu, et le fait de montrer notre jeu à « l’adversaire » c’est trop pour moi.

    Je ne dis pas que c’est un mauvais truc, d’ailleurs je ne me le permettrais pas, je voulais simplement te faire part de mon avis sur le sujet :)

    J'aime

    • Salut Sepal,

      C’est bien vrai que la séduction doit être pris comme un jeu (en gardant tout de même le respect de la personne en face ;) ), et que les openers directs cassent un peu cela. Toutefois, ils ne laissent pas l’image d’un mec « en chien ». Il faut les faire avec élégance, confiance et spontanéité.

      C’est évident que les « t’es bonne ! T’as un 06 ? » ou les approches TROP directes, du genre « On couche ensemble ce soir ? », sont à proscrire COMPLÈTEMENT !

      Après, ton avis est tout à fait légitime ! Mais il ne faut quand même pas négliger les approches directes, qui, selon la situation, peuvent s’avérer efficaces. C’est toujours bon d’avoir un maximum de cartes dans sa manche ;)

      Et pour terminer, je suis tout à fait d’accord avec toi quand tu sous-entend que le jeu de séduction procure un immense plaisir, une montée d’adrénaline, et le sourire aux lèvres ensuite.

      Au plaisir d’échanger avec toi,
      Hugo.

      J'aime

Laissez un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s