Ne vous molestez plus pour développer votre intelligence sociale (2/2)

Intelligence sociale - développez votre intelligence sociale - 2

Intelligence sociale – développez votre intelligence sociale – 2

Cet article est le troisième article d’une série d’articles destinée au développement de l’intelligence sociale, et est la suite directe de notre article précédent. Je vous conseille donc de commencer par le début :

Pour la première partie, cliquez ici.

Pour la seconde partie, cliquez ici.

Oui, oui. Excusez moi ! Si vous avez déjà lu les parties précédentes, on continue sans attendre.

Dans cet article, vous allez découvrir trois points supplémentaires sur lesquels vous devrez impérativement travailler pour développer efficacement et durablement votre intelligence sociale.

Ensuite, dans le dernier article de notre série, qui sera disponible demain, nous verrons quelques exercices faciles à mettre en pratique pour que vous puissiez passer très vite sur le terrain !

Car rien ne vaut la pratique pour véritablement assimiler une notion.

Bon, ceci étant dit, lançons nous dans le premier point :

Soyez curieux pour développer votre intelligence sociale

Pour une fois, voyons ensemble ce qu’il ne faut pas faire avant de nous intéresser à ce qu’il faut faire, vous voulez bien ? :)

Lorsque je vous dis que vous devez être curieux, il ne faut pas non plus le pousser à l’extrême. Le respect de la vie privée de personnes que vous ne connaissez pas encore bien est très important. Certaines pourraient d’ailleurs le prendre mal si vous n’y faîtes pas attention ..

Bon, mais alors, qu’est ce que j’entends exactement en vous disant qu’il faut être curieux ?

Tout simplement que vous devez vous intéresser à tout. A vraiment tout. Approfondissez les domaines qui vous intéressent vraiment, mais renseignez vous également sur des domaines qui vous intéressent peut-être moins, mais qui sont tout de même intéressant.

Vous allez remarquer qu’en vous consacrant véritablement à enrichir vos connaissances sur tous les sujets, vous allez développer votre conversation, vous pourrez rebondir sur de nombreuses choses que vous disent vos interlocuteurs, etc.

Et étant donné que l’on a déjà vu ensemble dans un point précédent que vous intéresser aux autres est un point essentiel pour développer votre intelligence sociale, vous comprenez certainement encore mieux la nécessite de ce point.

N’est-il pas ? ;)

Et vu qu’on est dans l’intelligence sociale, j’aimerais également vous conseiller de vous intéresser à l’étude des signaux non verbaux, leurs significations, etc, mais aussi à la psychologie !

Eh oui, la psychologie !

Alors, comprenons nous bien, je ne vous demande pas de devenir psychologue pour autant. Mais ayez simplement des connaissances de base en matière de psychologie.

Ces deux sujets vous permettront de développer encore davantage votre intelligence sociale, tout simplement parce que vous arriverez à comprendre votre interlocuteur (que ce soit un homme ou une femme) plus en profondeur.

De plus, en développant votre sens de l’observation, ainsi que votre capacité à analyser les différents signes, votre intelligence sociale fera un réel bon en avant !

Croyez-moi !

Ayez de l’empathie pour développer votre intelligence sociale

Lorsqu’on parle d’intelligence sociale, on sous-entend explicitement la compréhension de l’autre.

Or, comment comprendre son interlocuteur si on ne possède pas un minimum d’empathie ?

Vous devez donc également travailler sur ce point pour développer efficacement votre intelligence sociale.

Toutefois, qu’est ce que j’entends exactement par là ?

Je ne vous demande pas de vous mettre à la place de celui ou celle qui vous parle pour essayer de deviner toutes les réactions qu’il ou elle pourrait avoir face à ce que vous allez dire.

Ce ne sera tout simplement pas productif !

Et j’irais même encore plus loin, ça ne sert à rien.

En effet, chaque personne est différente. Il faut donc savoir que personne ne réagira de la même manière que vous. Or, quand vous allez essayer de deviner la réaction d’une telle personne face à un tel dire, vous allez vous baser sur la manière dont vous, vous auriez réagi face à la même situation.

Et comme je viens de vous le dire, la personne que vous aurez en face de vous ne fonctionnera pas comme vous, et n’aura donc pas la réaction que vous aviez pourtant prévue. En tout cas, dans 98% des cas !

Bon, mais alors, qu’est ce que je vous conseille exactement par le biais de ce point ?

Tout simplement d’être attentif aux attentes de l’autre, à ce qu’il veut, à ce qu’il ressent, à son état d’esprit du moment, etc.

Et cela se développe sur le terrain, encore une fois, mais aussi (et je me répètes) en vous intéressant à la compréhension du non-verbal et de la psychologie.

Et encore une fois, ne vous en faîtes pas lorsque je vous dis que ça s’apprend sur le terrain, même si vous ne savez peut-être pas encore comment vous y prendre exactement pour développer votre intelligence sociale sur le terrain. Comme dit et répété précédemment, je vous donnerai des exercices faciles à mettre en pratique dans le dernier article de cette série.

Et maintenant, si vous le voulez bien, passons au troisième et dernier point de cet article.

Apprenez à faire confiance à votre intuition pour développer votre intelligence sociale

Vous connaissez la vieille expression qui dit que la première intuition est souvent la bonne ?

Elle est totalement vraie !

Et il faut que vous en preniez conscience, tout simplement pour vous faire davantage confiance, à vous, mais aussi à votre intuition. Car, en effet, ce sera certainement l’un de vos meilleurs alliés dans le développement de votre intelligence sociale.

Si à chaque fois que vous observez une situation, lorsque vous faîtes votre analyse, vous vous dîtes que ce ne peut être ça, vous n’allez jamais réellement avancer. Faîtes confiance à votre intuition et à votre analyse, et .. FONCEZ !

Vous allez certainement faire des erreurs au début, et même après, mais qui n’en fait pas ?

C’est de vos erreurs également qu’il va falloir apprendre !

Et c’est en fonctionnant sur ce principe que vous allez réellement développer votre intelligence sociale. Et si vous fonctionnez à l’opposé de ce principe, en vous arrêtant à chaque fois que vous n’êtes pas à 44 000% certain que votre analyse est la bonne, vous allez tout simplement pouvoir dire au revoir au développement de votre intelligence sociale.

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire !

Et vous, pensez vous qu’il y a d’autres aspects sur lesquels on peut travailler pour développer son intelligence sociale ? Laissez nous un commentaire pour nous le dire :)

Et sur ce, je vous dis à demain pour le dernier article de notre série sur l’intelligence sociale.

Votre ami,

Hugo.

Publicités

Laissez un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s